0
1 share

Les ministres de la SADC se sont réunis lundi au département des relations internationales à Pretoria pour la toute première conférence de solidarité avec le peuple sahraoui.

«Il s’agit d’une occasion sans précédent en ce sens que nous ne nous souvenons d’aucun organe intergouvernemental ayant jamais accueilli une conférence de cette nature», a déclaré la ministre Lindiwe Sisulu dans une salle de conférence bondée.

Outre les ministres des États de la SADC, le vice-Premier ministre algérien ainsi que les ministres des Affaires étrangères du Venezuela et du Nicaragua étaient également présents. 

Le vice-président de Cuba et les présidents de la République démocratique arabe sahraouie, de l’Ouganda et du Zimbabwe comptent parmi les chefs d’État et ministres attendus. Tous les présidents des États de première ligne sont attendus mardi.

La conférence ne manquait pas de ferveur révolutionnaire puisque des représentants de nombreux mouvements de libération de la région, notamment Swapo, Zanu-PF, Frelimo, MPLA, ANC et SACP, étaient également présents.

Le Maroc a déployé tous les efforts possibles pour saboter et éclipser la conférence de la SADC en organisant sa propre conférence sur le Sahara occidental à Marrakech les mêmes jours que la conférence de la SADC. 

Le Maroc a lancé des invitations aux ministres africains des Affaires étrangères il y a à peine 10 ans et a proposé de prendre en charge les frais des ministres et des responsables africains des affaires étrangères, ainsi que les frais de voyage et d’hébergement de divers journalistes du continent pour couvrir leur conférence au lieu de la conférence de la SADC. à Pretoria.

Malgré tous les efforts déployés par le Maroc et ses affirmations selon lesquelles 40 pays africains étaient présents, beaucoup d’entre eux étaient des fonctionnaires de rang inférieur et cela n’affectait en aucune façon la puissance de la conférence officielle de la SADC. 

Les pays de la SADC absents étaient eSwatini et Madagascar, qui ont bénéficié de la diplomatie du carnet de chèques marocain.

«Cela continue de m’horrifier que le Maroc et ses hommes de main n’aient aucune dignité dans la manière dont ils opèrent dans le cadre de leur appartenance à l’Union africaine. 

Ils savaient très bien que cette conférence de la SADC avait lieu, mais à la veille de cette conférence, ils ont essayé de l’éclipser et ont échoué. Cela montre la faiblesse et n’est pas la manière dont les grandes nations opèrent », a déclaré Catherine Constantinides du défenseur des droits humains à Independent Media.

S’exprimant à l’ouverture de la conférence, Sisulu a déclaré: «Cette conférence est la concrétisation d’une résolution formellement adoptée initiée par le Conseil des ministres de la SADC en juillet 2017 en Tanzanie et qui nous lie tous. La SADC espère proposer des mesures concrètes permettant de renforcer et d’appuyer le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination. C’est ce type de solidarité et de soutien envers le peuple du Sahara occidental qui doit donner courage et élan à sa lutte pour l’autodétermination. « 

« Il est incorrect de répéter les références régulières à notre continent en tant que » post-coloniales « , lorsque les peuples du Sahara occidental ne sont pas libres », a déclaré Sisulu.

La Namibie était co-hôte de la conférence de solidarité et le vice-Premier ministre namibien, Netumbo Nandi-Ndaitwah, a déclaré aux participants: «Il est important que nous organisions cette conférence sur la terre de Nelson Mandela. 

« Cette solidarité nous a soutenus dans notre lutte de libération et nous devons consolider la paix sur le continent africain. »  

La défenseuse des droits de l’homme, Catherine Constantanides, a déclaré en marge de la conférence: «Je viens de rentrer des camps de réfugiés sahraouis et la crise humanitaire n’est pas durable. Je sais de première main à quoi ressemblent les souffrances, la torture et les violations des droits de l’homme pour les personnes vivant dans ces conditions. Cette conférence offre l’occasion de forger une nouvelle urgence permettant au peuple du Sahara occidental d’exercer son droit à l’autodétermination « .


Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

0
1 share

Quelle est votre réaction ?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

Les commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format